vendredi 2 août 2013

CAI GUO-QIANG à Rio de Janeiro - VIDEO

















video



Né en 1957 en Chine, Cai Guo-Qiang a étudié les arts de la scène à l´école de théâtre de Shangaï avant de partir s´installer à Tokyo. C´est une série de peintures à la poudre à canon et d´explosions de grande envergure qui l´a consacré rapidement comme l´artiste contemporain le plus actif au Japon. 
Cai Guo-Qiang vit désormais à New York, où son œuvre propose une réflexion sur le brassage des cultures, la relation entre les États-Unis et le reste du monde, et notamment la Chine.


Souvent éphémère et monumentale, l’œuvre de Cai Guo-Qiang reflète une tradition religieuse, philosophique et esthétique millénaire. 
Que ce soit à travers ses travaux sur papier réalisés à la poudre explosive, ou par l’utilisation dans certaines de ses propositions de plantes médicinales chinoises, l’invitation d’un géomancien réputé en Chine, la collaboration avec un chaman taoïste du Sichuan ou encore la référence au feng shui, (une forme ancienne de géomancie fondée sur les forces cosmiques), Cai Guo-Qiang développe une œuvre à la fois polymorphe et d’une profonde cohérence, qui fait écho aux trois sphères de la pensée chinoise : le ciel, la terre et l’humain.













Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire